Cabinet à Paris 5ème

33 rue Censier

Cabinet à Montrouge

151, av de la République

Consultation à distance

Par Téléphone ou Skype

Professionnels

Supervision

Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Diplômée de l'Université de Paris 7 Denis Diderot.
Titulaire du DESS (Master II) "Psychologie Clinique et Psychopathologie".
Inscrite à l'Agence Régionale de Santé - N° ADELI 929310415.

Je reçois des adultes et adolescents en psychothérapie et en analyse, et également pour des consultations ponctuelles.
Je porte une attention particulière à la qualité de la relation avec mes patients. Les principes fondamentaux qui guident ma pratique clinique sont la confiance, l'empathie, la juste distance, la bienveillance et l'absence de jugement.  En savoir +

Motifs de consultation

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter. Tout ce qui nous questionne, tout ce qui est source de souffrance, justifie cette démarche. De même que le désir de mieux nous connaître, comprendre notre fonctionnement psychique.
Evénements douloureux

Evénements douloureux

Epreuve difficile à traverser, comme une maladie, un deuil, une séparation, une perte d’emploi, un échec. Traumatismes.

Relations aux autres

Relations aux autres

Difficulté dans nos relations avec les autres, dans le couple, en famille, au travail. Conflits à répétition, repli sur soi, isolement.

Stress, angoisse, anxiété

Stress, angoisse, anxiété

Stress, anxiété persistante, angoisse, phobies. Doutes permanents, absence de motivation, dévalorisation de soi, sentiment de culpabilité.

Etats dépressifs

Etats dépressifs

Perte de l’énergie, perte du plaisir à vivre, tristesse persistante, pensées suicidaires, sentiment de solitude, de vide, d'inutilité.

Confiance en soi

Confiance en soi

Difficulté à prendre des décisions, s’investir, faire des choix de vie. Manque d’estime de soi, doute sur ses propres capacités, sa valeur.

Troubles corporels

Troubles corporels

Manifestations au niveau corporel : troubles de l’alimentation, de la sexualité, fatigue, insomnies, image de soi. Addictions.

Cette présentation ne revêt pas un caractère scientifique, son but est de synthétiser dans un souci de clarté les problématiques les plus fréquentes qui sont amenées par mes patients.

Les symptômes peuvent être la manifestation visible d’une souffrance plus profonde, plus ancienne, dont le sujet n’est pas toujours conscient, et que la psychothérapie va tenter de comprendre et de soulager.

Ma pratique

Déontologie
En tant que psychologue, je suis soumise au Code de Déontologie des Psychologues, qui régit les droits et les devoirs des psychologues, tels que le secret professionnel. Le PSYCHOLOGUE est un professionnel qui a suivi une formation universitaire spécialisée en psychologie (Master 2 professionnel, bac+5). Sa formation est centrée sur la compréhension du comportement humain. Le psychologue clinicien a été formé aux techniques d’entretien et à l’écoute thérapeutique : « clinique » signifie « au chevet du malade ». Le titre de psychologue est protégé par la loi, personne ne peut faire état de ce titre sans avoir cette formation universitaire complète.
Mes méthodes
Le travail psychothérapique permet de mieux comprendre notre fonctionnement psychique, de se penser, réfléchir sur soi d’une manière constructive, mettre des mots sur ce qui nous agit, prendre conscience, se souvenir, identifier les blocages, les émotions souvent inconscientes qui entravent l’épanouissement de la personnalité.
Tout ce travail d’élaboration vise à prendre du recul, à se libérer des sources de souffrance, parfois très anciennes, qui oeuvrent en sourdine, et aide à ce qu’un changement s’opère dans les fonctionnements, les attitudes, les schémas, que l’on répète souvent à notre insu, inconsciemment.

Je peux vous proposer :

- une psychothérapie analytique (assis en face à face), ou une psychanalyse (allongé) : on vise alors à un véritable changement dans notre fonctionnement psychique, par exemple en rompant avec la répétition de situations, de comportements qui nous font souffrir.
On y parvient notamment par le transfert : c’est le fait de revisiter, au travers de la relation avec le thérapeute, notre histoire, les relations, difficultés, conflits, ou traumas qui sont restés « en souffrance » dans notre psychisme, dont nous ne sommes pas toujours conscients, mais qui continuent d’infiltrer notre vie actuelle, nous empêchant de nous sentir vraiment libres.
Retrouver ces vécus, les pensées et les affects qui y sont attachés, les rendre conscients, mettre des mots dessus : c’est tout cela qui va aider à les dépasser.

- une psychothérapie de soutien, généralement plus brève. L’objectif est alors plus ponctuel : faire face à un évènement douloureux, mieux gérer un problème actuel, pour lesquels on a besoin d’être soutenu, accompagné.

- un ou quelques entretiens pour vous aider à faire face à une difficulté, un choix à faire ou à une question que vous vous posez par exemple.
Comment se déroulent les entretiens ?
La psychothérapie ou la psychanalyse consiste en une écoute active, en toute neutralité et confidentialité. Cette écoute si particulière se fait dans un échange entre vous et moi :
J’interviens pour vous poser des questions, rebondir sur ce que vous avez dit, souligner un élément important, vous demander des précisions sur un événement,… Mes interventions visent à vous aider à clarifier votre pensée, vos émotions, et à les exprimer, à vous aider à trouver vos réponses, vos solutions.

Les principes fondamentaux qui guident ma pratique clinique sont : empathie, juste distance, bienveillance et absence de jugement.
Modalités pratiques
Lors de notre premier rendez-vous, nous réfléchirons ensemble à vos besoins, vos attentes, l’aide que je peux vous apporter, et le cadre de travail que je vous propose : nature de la prise en charge psychothérapique, modalités pratiques : fréquence des séances, horaire fixe ou modulable, prix des séances.

Prendre rendez-vous

Questions fréquentes

S'y retrouver entre les 'Psy' ?
Différences entre une psychothérapie et une psychanalyse
Durée d'une prise en charge
Idées reçues sur les psy