Mademoiselle Else, au théâtre de Poche Montparnasse.

Mademoiselle Else,

Arthur Schnitzler, romancier et dramaturge viennois, est l’auteur de pièces de théâtre, de nouvelles et de romans. Il est contemporain de Freud.  La complexité psychologique de ses personnages le rapproche de la psychanalyse. La crise du sujet qu’il représente dans ses fictions et dans ses drames rencontre en bien des points la pensée de Freud, qui lui écrivait : « J’ai eu l’impression que vous saviez intuitivement – ou plutôt par suite d’une auto-observation subtile – tout ce que j’ai découvert à l’aide d’un travail laborieux pratiqué sur autrui. »

La pièce qui se joue actuellement à Paris, Mademoiselle Else, est construite sur le monologue intérieur du personnage principal, véritable voyage en liberté totale, sans souci de décence ni de logique, dans l’imaginaire d’une jeune fille. 

C’est dans l’espace intime du personnage que l’auteur nous emmène, depuis l’éclat de ses dix-neuf ans, son innocence et sa légèreté, jusqu’aux tourments les plus profonds. On suit les méandres dans lesquels Else s’enlise progressivement, taraudée de doutes, d’angoisses, en prise aux émois les plus vifs, face à un insupportable cas de conscience.

La pièce se joue jusqu’à début janvier 2021 au théâtre de Poche Montparnasse à Paris.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *